An cafe No Yume

Un forum consacré au magnifique groupe de musique An cafe et à d'autres groupes de visual: kagerou, kagrra, mucc, diru, etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Ijimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Bouu

avatar

Nombre de messages : 14
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Les Ijimes   Ven 24 Nov - 20:47

Voila je vais vous parler des Ijime Malheureusement le Japon n'a pas que du bon il n'y pas que ce problème bien sur mais j'ai choisi celui-ci pour le moment.



L'Ijime est un terme qui désigne les brimades que subissent ceux qui sont exclus d'un groupe parce qu'ils sont "différents".

----------------

Très présent dans le milieu scolaire (surtout au lycée), ce phénomène ce poursuit jusque dans le milieu professionel et dans la vie quotidienne des japonais.
En effet, l'Ijime obéit à une régle qui régit toute la société nippone dans son enssemble : la collectivité supplante l'individu.
Ainsi, il est interdit de s'isoler et de se distinguer des autres (ceci serait perçu comme un refus de solidarité, une attitude de faiblesse, un deshoneur voir même un trahison!).
Il convient donc, en toute occasion de "faire la chasse au clous qui depasse".

Problème: être victime (Iijime) est psychologiquement très dur à supporter. Beaucoup d'élèves brimés et harcelés jusqu'à l'épuissement ne trouve de délivrance que par le suicide.

------------------
L'Ijime à l'école: Le calvaire de l'élève Kiyoteru


Fin 1994, le suicide d'un collégien de 13 ans prénomé Kiyoteru défraya la chronique et fut à l'origine d'un grand débat de société sur le thème de l'Hijime.
Persécuté depuis le CM2, recevant des coups à la moindre occasion , Kiyoteru se faisait constamment racketter (il subtilisa à sa famille environ 8 500 euros au total pour "satisfaire" ses camarades de classe !).
Contraint de faire le larbin pour les autres, on l'obligea à se promener en slip dans le gymnase et à quatre pattes comme un chien devant le supermarché local , à acheter des cassettes vidéos pornos et à se masturber devant ses camarades.
Un matin, il fut retrouvé pendu à un arbre du jardin de sa maison. Avant de mourir, il laissa à ses parents une lettre qui témoignait du calvaire qu'il avait subi et qui l'avait poussé à se suicider.


----------------------

Les adultes :

Beaucoup d'éducateurs japonais considèrent l'Ijime comme un rite d'initiation adolescent nécessaire à la structuration psychique de l'individu et refusent de se mêler de ces histoires de "gamins".
Pire, il n'est pas rare que le professeur soit le premier à inciter la mise au pas de l'élève qui perturbe l'harmonie du groupe.
Quant aux parents, il faut bien souvent attendre le suicide de leur enfant pour qu'ils prennent enfin conscience du phénomène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kizuko
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 37
Localisation : Saitama
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Les Ijimes   Sam 25 Nov - 22:38

J'en ai déjà entendu parlé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancafe-noyume.forumactif.com
rinne chan
Intégré(e)
Intégré(e)
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 25
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Les Ijimes   Mar 6 Mar - 16:52

je n'en ai jamais entendu parler mais merci de faire cet article
c'est terrible pour celui qui subit ça :oups:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Ijimes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ijimes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An cafe No Yume :: Japanimation :: Le Japon-
Sauter vers: